Les couleurs et les tendances design de 2018

pastel off.jpg

50 nuances de violet... et plus encore. C’est ce qui vous attend pour l’année 2018. Les experts des couleurs et des tendances sont tiraillés entre deux nuances assez similaires cette année : les teintes violettes ou les teintes bleues. Chose certaine, le contraste sera à l’honneur, il faudra oser les couleurs pastel et riches, et les marier avec cette couleur qui n’en est pas vraiment une : le noir.

On poursuit sur la lancée

Si 2017 était l’année des couleurs intergalactiques, 2018 suivra le courant de sa prédécesseure, tout en ajoutant une touche plus sombre aux tendances. Vous souvenez-vous de cette palette de pastels que vous aviez à la maison pour dessiner à l’époque? Fermez vos yeux, pigez quelques couleurs parmi le 12, et elles se retrouveront sans aucun doute sur les murs des événements les plus tendance de l’année.

Si le pastel et le noir semblent faire l’unanimité pour l’année qui s’en vient, l’ultra violet devrait dominer le portrait au cours des douze prochains mois. Cette couleur, presque oubliée depuis les années 80-90, fera un retour en force dans vos palettes tendance, et nous croyons qu’elle inspirera plus d’une campagne grandiose, avec son aspect riche et doux à la fois.

Exit le minimalisme

115955890.jpg

Si le minimalisme a fait partie des tendances au cours des dernières années, 2018 pourrait bien le balayer du revers de la main. Les experts tendance s’entendent pour dire que cette année sera empreinte de sincérité et de punch, d’où l’intérêt de mélanger le noir à une couleur aussi riche que douce. Ce contraste emballant se fondera parfaitement avec toute cette technologie qui nous entoure désormais.

Le fait main

On le voit dans les mariages et dans les événements organisés chez les amis : le DIY — do it yourself pour fais-le toi-même — semble avoir la cote. Les sites internet à propos de cette tendance se multiplient à vitesse grand V, et les tendances, même alimentaires, prouvent que les plus jeunes souhaitent revenir aux sources.

Et comme tout à l’heure on parlait de contraste, encore une fois, le DIY aura à cohabiter avec un élément opposé à lui : l’intégration de la technologie. Écrans tactiles, réalité augmentée, projections hors normes, toutes ces tendances sont en hausse, et l’événementiel n’en fera clairement pas exception. Il faudra faire preuve de savoir-faire et d’audace pour pouvoir rallier tous ces éléments d’une manière cohérente. Mais croyez-nous, le jeu en vaudra certainement la chandelle!

Rédigé par : Christina Boucher